Comment choisir le siège auto de son enfant ?
5
sept.
0
Aux Trésors d'Auclomé Blog Home
Comment choisir le siège auto de son enfant ?

Comme le rappelle le site web de la sécurité routière, « Il est indispensable que votre  enfant  prenne l’habitude de voyager attaché. Ceci dès son plus jeune âge et quelle que soit la distance à parcourir. (…) Trop d’ enfants  sont encore mal attachés ou installés dans un dispositif inadapté.» Cela concerne principalement les  enfants  de moins de 10 ans ou dont la taille est inférieure à 135 cm. Le  siège auto  est obligatoire en France dès la sortie de la maternité pour transporter  bébé  en voiture. Le choix du  siège auto , pour de nombreux parents, est un véritable casse-tête. Voici quelques astuces et conseils pour vous aider à mieux vous repérer parmi les différents types de  sièges auto  et faire votre choix.

Comme le rappelle le site web de la sécurité routière, « Il est indispensable que votre enfant prenne l’habitude de voyager attaché. Ceci dès son plus jeune âge et quelle que soit la distance à parcourir. (…) Trop d’enfants sont encore mal attachés ou installés dans un dispositif inadapté.»

Cela concerne principalement les enfants de moins de 10 ans ou dont la taille est inférieure à 135 cm. Le siège auto est obligatoire en France dès la sortie de la maternité pour transporter bébé en voiture.

Le choix du siège auto, pour de nombreux parents, est un véritable casse-tête. Voici quelques astuces et conseils pour vous aider à mieux vous repérer parmi les différents types de sièges auto et faire votre choix.

1.       Faut-il se référer au poids ou à la taille de l’enfant ?

Il existe deux normes européennes distinctes et complémentaires en matière de sièges auto. Vérifiez toujours que le siège auto que vous prévoyez d’acheter porte une étiquette d’homologation mentionnant R44-04 (ou R44/04) ou i-Size (ou R129).

           A)   Les groupes de sièges auto selon la norme ECE R44 : La réglementation R44/04 prévoit 5 groupes selon le poids de l\'enfant.

Groupe 0, de 0 à 10 kg : concerne certaines coques et principalement des nacelles (la coque dos à la route est à privilégier)

Groupe 0+ de  0 à 13 kg : sièges auto pour la naissance, à positionner obligatoirement dos à la route. Il est préférable de choisir un siège auto qui assure un maximum de sécurité : le siège auto doit avoir des côtés très enveloppants pour protéger la tête en cas de choc latéral, un bon rembourrage et un tissu anti-transpirant, des sangles avec une protection molletonnée au niveau des épaules.

L’inclinaison du siège auto doit être flexible (avec un réducteur d’assise spécial nouveau-nés pour les premiers mois), c’est ce qui permettra à votre enfant de bénéficier de bonnes conditions de sommeil. L’utilisation du siège auto ne doit pas excéder 1h30 par jour, afin de respecter la position naturellement allongée du nouveau-né. L’idéal serait de disposer de deux dispositifs (nacelle et siège auto) car ils sont complémentaires.

Groupe 1 de 9 à 18 kg : sièges auto 2ème âge avec harnais ou bouclier et dos ou face à la route (le siège auto dos à la route est recommandé)

Groupe 2 de 15 à 25 kg : rehausseurs auto obligatoirement avec dossier ou sièges auto dos à la route.

Groupe 3 de 22 à 36 kg : rehausseurs auto avec ou sans dossier (avec dossier recommandé)

Sièges auto évolutifs :  regroupent plusieurs tranches de poids (par exemple : 0/1, 1/2/3, 2/3...). Certains experts considèrent que plus il y a de groupes inclus dans le, moins le siège sera sécuritaire dans chaque tranche.

 

B)     La réglementation R129 (ou Isize) segmente ses groupes selon la taille de l’enfant mais il faut bien tenir compte du fait que les sièges auto restent soumis à un poids maximal d\'utilisation​.

Nacelles : 40-70 cm. Elles s\'utilisent transversalement sur la banquette arrière (la tête du bébé vers le centre de la banquette, les pieds vers la portière). Elles ressemblent à lit transportable et occupent au moins 2 places assises. Elles permettent aussi de transporter l’enfant à la main en-dehors de la voiture et, éventuellement, sur un châssis de poussette. Elles peuvent occasionnellement servir de lit d’appoint, contrairement aux coques.

Coques ou cosies : La taille varie entre 40/45 cm minimum et 75/87 cm maximum. Le poids maximal est généralement de 12/13 kg et le positionnement doit toujours être fait dos à la route. Il s’agit d’une coque en plastique équipée de coussins amortisseurs et d’un harnais de sécurité dans laquelle l’enfant est installé dans une position mi-allongée, mi-assise. Les coques permettent aussi de transporter l’enfant en-dehors de la voiture à la main ou sur un châssis de poussette.

Sièges auto 2ème âge : Ils sont fournis avec harnais ou bouclier, dos ou face à la route (le positionnement dos à la route est recommandé). Ils varient de 61/76 cm minimum à 105 cm maximum. Le poids maximal varie de 18 à 23 kg. Le choix de ce type de sièges auto est particulièrement critique car il faut faire attention à ne pas installer l’enfant trop tôt face à la route (pour rappel, on peut installer un enfant face à la route à partir de 9 kg, selon le modèle de siège auto mais il est recommandé de patienter le plus longtemps possible avant cette opération (selon le type de siège auto, l’enfant peut rester dos à la route jusqu’à 25 kg). Si vous avez un doute, n’hésitez pas à regarder les pictogrammes sur les côtés du siège auto, ils indiquent précisément jusqu’à quel âge ou quel poids le siège auto est conçu et quel est le positionnement prévu. Selon AAP (American Academy of Pediatrics), en ce qui concerne la position face à la route, l’âge minimum pour une meilleure sécurité est 2 ans. Bien évidemment, le plus sûr est de continuer aussi longtemps que votre siège auto le permet car le positionnement dos à la route est 5x plus sûr que le positionnement face à la route (prouvé par les crashs tests et études professionnelles sur le sujet). Il est à noter qu’à 10 mois (ce qui correspond approximativement à 9 kg), les vertèbres du cou de l’enfant sont encore trop fragiles pour supporter le poids de la tête en cas de choc frontal.

Rehausseurs auto avec ou sans dossier : Entre 100 et 150 cm. Ils s’installent face à la route, sur la banquette arrière. Le dossier est recommandé jusqu’à 125 cm minimum.

NB : Les rehausseurs auto sans dossier sont aussi appelés rehausseurs bas ou galettes.

Sièges auto évolutifs : Ils regroupent plusieurs tranches de tailles (par exemple : 45-105 cm, 76-150 cm...)

​​

NB : Si vous optez pour une coque (ou cosy), voici les recommandations d’UFC Que Choisir : « Les sièges-coque sont en général très protecteurs en choc frontal du fait qu’ils sont installés dos à la route, et en choc latéral car ils sont très enveloppants. On peut donc opter sans prendre trop de risque pour un modèle bon marché mais en perdant peut-être en commodité ou en confort. Le siège-coque peut être utilisé aussi longtemps que la tête de l’enfant ne dépasse pas le bord supérieur de la coque : elle doit rester dans le volume de protection. »

 

2.       Pour quelle utilisation prévoyez-vous d’acheter un siège auto ?

Longs-trajets, nounou / école, papy / mamie, grands-parents… chez papa ou chez maman en garde alternée, etc. Les types d’utilisation sont divers et variés.

Si vous avez une petite voiture, choisissez un siège facile à fixer et pensez aux détails qui vous faciliteront l’installation de bébé comme le maintien du harnais ouvert et son réglage facile.

Si votre enfant change régulièrement de véhicule (par exemple si vous souhaitez prêter votre siège auto aux grands-parents, si vous avez plusieurs véhicules ou si votre enfant est en garde alternée), privilégiez un modèle rapide et facile à installer. Si les changements sont trop fréquents, mieux vaut acquérir un deuxième siège auto pour éviter les mauvaises installations faites dans l’urgence.

Pour les longs trajets, préférez la nacelle pour le voyage des tout-petits et un siège auto confortable pour les plus grands (inclinable sans à-coups, avec dossier, cale-tête…).

 

3.       Le système de fixation Isofix

Qu’est-ce que le système Isofix ? Isofix est le principe de fixation multimarques le plus sécurisé à ce jour pour les sièges auto de groupes 0 et 1. Il améliore la retenue de l’enfant en cas de choc et diminue les risques d’erreur d’installation. Avec ce système, le siège auto se fixe directement sur le châssis de la voiture grâce aux attaches Isofix du véhicule : plus besoin de la ceinture de sécurité pour la fixation !  De nombreux modèles offrent cependant une double possibilité d’attache (la ceinture de sécurité et le système Isofix) au cas où le siège auto doive être utilisé dans une voiture non-équipée du système Isofix.

Quels sont les avantages du système Isofix ? Plus de sécurité grâce à la liaison métallique rigide (déplacement du corps réduit en cas de chocs) et facilité d’installation qui diminue le risque d’erreurs.

 

4.       Les crash tests

La phase de test se divise en deux temps : on observe la contrainte corporelle avec deux mannequins, correspondant à la taille minimale et maximale autorisée pour le siège auto.

L\'évaluation prend en compte différents paramètres :

La sécurité (On mesure l\'efficacité de la protection du siège auto et du mannequin en réalisant une collision frontale à 64 km/h et une collision latérale à 50km/h.)

Le maniement du siège auto : on note son ergonomie et la facilité de montage et de démontage.

La teneur en substances nocives (SN) : si le siège auto contient des phtalènes ou des métaux lourds, par exemple

Le véhicule standard utilisé pour les crash tests est toujours la même, afin de garantir une égalité de conditions d\'utilisation pour tous les sièges auto.

Pour les sièges auto homologués selon la norme européenne ECE R44/04, une carrosserie de VW Golf montée sur des chariots de contrôle est utilisée.

Tous les sièges auto existants ne sont bien sûr pas testés, étant donné la diversité des produits présents sur le marché. L\'homologation constitue en revanche une première garantie.

5.       Bon à savoir

Si le siège auto est installé à l’avant du véhicule, il est impératif de désactiver l’airbag.

 

Notre gamme de sièges auto et rehausseurs autohttps://auxtresorsdauclome.com/fr/295-rehausseurs-sieges-auto

Pour approfondir le sujet :

https://www.securite-routiere.gouv.fr/sites/default/files/2019-03/depliantsiegeauto_2015_bd.pdf

https://www.securange.fr/choisir

https://www.securange.fr/le-label-europeen

https://www.securange.fr/reglementation-i-size

Vidéo « Dos à la route pour une sécurité maximale » : https://youtu.be/DrMWx-GIFUU

https://www.allobebe.fr/les-crash-test-de-siege-auto-kezaco.html

Leave your comment